Faut il devenir moniteur auto école ou ouvrir une auto-école ?

Comment gagner sa vie en tant que moniteur auto-école ?

Un moniteur d’auto-école est avant tout un enseignant, un pédagogue très rigoureux. Il s’agit en effet de cette personne qui grâce à son savoir et aussi ses expériences, permet aux candidats de connaître tout ce qui y’a à savoir à propos du Code de la route, l’apprentissage à la théorie et aussi à la pratique. Cependant, devenir moniteur auto-école et gagner sa vie en exerçant la fonction en est une autre.

L’essentiel à retenir d’un moniteur d’auto-école

Précédemment mentionné, le moniteur d’auto-école est un enseignant, un formateur qui coordonne tout le processus d’apprentissage du Code de la route aux différents apprenants. Il est en quelque sorte un guide, une aide vraiment indispensable aux personnes qui désirent s’y connaître en matière de conduite. Toutefois, pour devenir moniteur auto-école, il faudra suivre une formation et passer un examen. Vous pouvez devenir moniteur auto-école avec bellarc.fr.

Il est à noter que la formation que propose le moniteur d’auto-école est répartie en deux volets. Une première qui est la phase théorique, et une deuxième qui est la phase pratique. Ces deux phases complémentaires permettent aux différents apprenants d’être capables de conduire convenablement tout en respectant le Code de la route.

Pour devenir moniteur auto-école ou encore obtenir le titre d’enseignant en matière de conduite automobile et aussi en matière de sécurité routière, il est exigé d’avoir un certain nombre de qualités très indispensables dans cette tâche. En effet, le moniteur d’auto-école doit revêtir des qualités comme :

  • La rigueur ;
  • La patience ;
  • La persévérance ;
  • Des aptitudes en coordination d’activités ;
  • Des aptitudes en communication ;
  • Un vrai leader ;
  • La santé physique ;
  • La ponctualité ;
  • Des aptitudes en animation d’ateliers de formation ;
  • Des aptitudes en management.

Il est nécessaire de revêtir toutes ces qualités ci-dessus mentionnées, et dont la liste n’est pas exhaustive. En effet, la tâche réservée au moniteur dans une auto-école ne se résume pas seulement à la transmission des leçons de conduite.

Quel est le parcours professionnel d’un moniteur d’auto-école ?

Le moniteur d’auto-école, tout en étant un enseignant, doit à cet effet avoir un diplôme qui est reconnu et certifié par les autorités de l’État. En effet, pour exercer en tant qu’un enseignant, il faut avoir une formation couronnée par un ou des diplômes. Pour avoir ce diplôme, il faut respecter un certain nombre de critères. Il faut être âgé au minimum de 20 ans, il faut avoir un permis de classe B qui date d’au moins deux ans, être instruit jusqu’à un certain niveau… Le brevet que l’on acquiert avant pour être moniteur est un diplôme de niveau bac.

Quand est-il de la création d’une auto-école ?

La création d’une auto-école requiert tout un processus. En effet, il faut remplir plusieurs tâches dont celles qui sont d’ordre administratif. Il faut aussi disposer d’un matériel dans son école qui pourrait permettre aux apprenants de recevoir leur formation.

Il faut aussi noter qu’après avoir créé sa propre auto-école, le fondateur de ladite école peut lui aussi exercer en tant que moniteur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*