L’importance du reporting d’entreprise dans les activités de contrôle de gestion

contrôle de gestion
contrôle de gestion

A quoi servent la planification et le contrôle de gestion ? Et quels sont les outils de contrôle de gestion ? Nous expliquons ici pourquoi un entrepreneur ne peut plus s’en passer.

Observer le passé, maximiser le présent et regarder vers l’avenir : facile à dire mais beaucoup plus complexe à mettre en œuvre, surtout si vous ne disposez pas d’un système de reporting d’entreprise efficace, capable de fournir des données opportunes à analyser sur l’état de santé de l’entreprise.

A quoi ça sert, comment le faire et quels sont les outils d’aide ?

Aujourd’hui plus que jamais, le contrôle de gestion est une activité motrice indispensable à la gestion de l’entreprise ; il contribue à améliorer et à rendre plus efficaces les structures telles que les services, le personnel et les ressources, en corrigeant souvent les erreurs stratégiques, comportementales et de processus de production.

C’est un modèle qui peut être adapté aux petites, moyennes et grandes entreprises, mais aussi aux indépendants et artisans.

Il n’est pas requis par la loi, mais il représente un outil nécessaire pour la gouvernance d’entreprise, le suivi et l’évaluation.

Le rapport d’entreprise est une source d’information qui peut concerner les domaines les plus variés :

  • Les statistiques de ventes (filtrées par clients, zones géographiques, type de produit)
  • Les données d’inventaire (inventaire, chiffre d’affaires, évaluation)
  • La production (matériaux, temps de traitement)
  • Le marketing et communication
  • L’analyse du bilan et analyse des écarts
  • Le budget et la prévision

Vous imaginez à quel point ce type de données est précieux pour l’analyste, le contrôleur ou le gestionnaire chargé d’évaluer la situation de l’entreprise et de prendre des décisions sur les mesures et les futures stratégies à mettre en œuvre.

Pour résumer, on peut dire que le contrôle de gestion est utile pour amener les entrepreneurs à obtenir le maximum de résultat avec le minimum d’effort. Oui, parce que les entrepreneurs qui font des revenus pourraient faire plus, mais travailler moins.

Qu’est-ce que ça veut dire?

Qu’à travers l’analyse des ressources économiques, l’utilisation optimisée de ces ressources et l’amélioration des stratégies marketing et commerciales, il est possible d’obtenir une augmentation des revenus et l’atteinte des objectifs opérationnels avec un gain de temps et d’énergie considérable.

L’importance d’un rapport d’entreprise bien emballé

Lorsque les données disponibles sont nombreuses et provenant de sources différentes, il est facile de tomber dans la tentation de créer un “collage” d’informations qui, bien que complètes, sont difficiles à comprendre pour l’utilisateur. La capacité d’un rapport à mettre en évidence les éléments les plus pertinents pour chaque domaine de gestion et à omettre les moins significatifs devient centrale.

S’il est vrai que la data est la « nouvelle huile » dans nos poches après l’avènement d’Internet, on peut certainement dire qu’elle est une ressource précieuse pour chaque entreprise. Cependant, cela dépend en grande partie de la convivialité et de la facilité d’utilisation des rapports.

Les avantages du contrôle de gestion

En conclusion, on peut dire que le contrôle de gestion est utile pour deux raisons précises :

  • Aide à trouver les causes des écarts et des secteurs déficitaires et vous permet de choisir comment et où intervenir pour améliorer les processus de production
  • Il permet de mesurer les performances des différents domaines de responsabilité pour décider avec le contrôleur s’il est approprié d’augmenter la capacité de production interne ou de s’appuyer sur des collaborateurs externes

Le contrôle de gestion permet d’optimiser la gestion des ressources économiques et de production au sein de l’entreprise. Par ailleurs, le contrôle de gestion permet d’établir chaque année le plan prévisionnel, afin d’utiliser efficacement ses ressources et d’optimiser les objectifs de l’entreprise.

Après avoir défini le budget avec l’aide d’un comptable Saint-Gilles, le contrôle de gestion prévoit une analyse comparative trimestrielle sur les objectifs réellement atteints. Grâce à cette activité, l’entreprise pourra évaluer les résultats concrets de l’entreprise en les comparant à ceux hypothétiques dans le Budget. De plus, l’entrepreneur aura la possibilité d’analyser l’efficacité de ses ressources et d’élaborer de nouveaux objectifs réalisables – plus ou moins ambitieux en fonction des évaluations faites.

Les coûts qu’une entreprise doit supporter si elle veut mettre en place un contrôle de gestion concernent le conseil, la formation du personnel et l’achat de logiciels permettant la collecte et la gestion correctes des données.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*