Comment bien manipuler les substances toxiques ?

hotte de laboratoires pour substances toxiques

La manipulation des substances toxiques constitue un métier dangereux étant donné les risques que cela pourrait engendrer sur sa santé. Et pourtant, il s’agit d’un métier qui sauve également des vies et améliore le bien-être des gens. Toutefois, il faut savoir manipuler ces produits toxiques en sachant se protéger. Les détails en quelques lignes.

Substances toxiques : les dangers que cela représente

Travailler sur les substances toxiques génère des conséquences parfois irréversibles sur l’organisme et qui peuvent être des lésions, des problèmes respiratoires, des troubles dans le système nerveux et même que cela augmente le risque de cancer. En d’autres termes, il s’agit d’un danger alarmant pour les préparateurs donc, il faudra s’en prémunir avant même de passer à la manipulation. Notons que la manipulation des produits toxiques reste essentielle pour les préparations magistrales, pour la pesée et pour les différents tests pharmaceutiques ou cosmétiques. Il convient tout de même de faire preuve de vigilance en s’équipant d’un système complexe notamment pour maîtriser l’exposition des contaminants tout en obtenant plus de précision lors de la pesée des produits. Pour cela, le recours à une hotte de laboratoire mobile se révèle être indispensable. Bien entendu, tout dépend de la taille de l’environnement de travail et des autres exigences lors de la manipulation.

Hotte de laboratoire : une solution judicieuse

Pour bien manipuler les substances toxiques dans un laboratoire, il est indispensable d’acquérir les compétences techniques nécessaires et ainsi de bien connaître son métier. Certes, un manipulateur doit tenir compte de toutes les conditions lui permettant de réaliser de nombreuses expériences scientifiques au laboratoire sans qu’il soit exposé à des risques de contamination. Il doit alors s’assurer d’avoir tous les équipements possibles pour écarter toutes les éventualités en sachant par exemple les substances qu’il va manipuler et les équipements adaptés comme le type de ventilation permettant d’éliminer les contaminants. En d’autre mot, on parle d’un système de ventilation par hotte de laboratoire mobile. Une hotte de laboratoire a pour rôle de maitriser ces substances et voire de les éliminer. Certains modèles sont polyvalents et donnent alors la possibilité aux manipulateurs de recycler l’air en la capturant à l’aide d’un système d’extraction et puis de filtration. Ainsi, les contaminants seront retenus par le charbon actif afin d’assainir l’air à l’intérieur du laboratoire.

Bien choisir une hotte

Comme une hotte de laboratoire est prise d’assaut actuellement, on peut se confronter à une difficulté de choix. Néanmoins, on peut s’appuyer sur des critères de choix en fonction de ses besoins et de l’environnement de travail. On choisit par exemple une hotte de laboratoire mobile dans la mesure où son métier consiste à manipuler et à pesée des produits toxiques dans un environnement restreint. On peut aussi choisir une hotte en fonction de l’usage auquel il sera destiné : rejet des vapeurs vers l’extérieur ou recyclage d’air. En bref, il appartient à chacun de choisir la hotte de laboratoire qui lui convient en tenant compte des propriétés des produits toxiques et des exigences lors de la manipulation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*